BIOGRAPHIE

Tout petit, DAG JACK est attiré par la musique. A l'école, il chante et danse pendant les fêtes scolaires. Au collège, il monte plusieurs groupes où il joue de plusieurs instruments de musique: guitare, clavier, basse, batterie.

En Janvier 1980, il part à Abidjan. Grâce à Roger GNANHOUI, saxophoniste de l'orchestre de la télévision ivoirienne, il rencontre Boncana MAIGA et entredans sa classe de solfège au Conservatoire de Musique et de Danse d'Abidjan en 1981. En 1982, il fréquente l'Ecole nationale de Musique.

En 1984, il entre au conservatoire Erik SATIE de Paris où il étudie le solfège la guitare et le chant classique.

Revenu à Cotonou en Septembre 1986, il commence sa carrière musicale avec les animations musicales dans les restaurants et les hotels.

En Janvier 1987, Gilberto Gil est à Cotonou pour un concert au Centre Culturel Français (CCF) . DAG JACK passe en première partie.C'est la grande révélation. Pour son premier concert au CCF, il fait appel à Rodica AXENTE, violoniste roumaine installée au Bénin.Ensenble, ils font plusieurs spectacles par la suite: fêtes de la musique, concerts, manifestations officielles.

En 1992, DAG JACK obtient le prix de la meilleure composition du concours de lutte contre la piraterie organisé par le Bureau Béninois du Droit d'Auteur, et le premier prix du Forum International de la Chanson.

Depuis 1988, il donne des cours de musique dans les établissements scolaires et à domicile. Il interprète "Auprès de mon arbre", une chanson de Brassens dans le premier épisode du feuilleton télévisé "Petit à petit". Sur le premier volume de Bénin Passion, il chante àla place de GG Vikey.

Le samedi 16 février 2002, il sort TAM-TAM, son premier album composé de huit titres.